Favoriser l'émergence pour traverser l'incertitude et mettre au jour les conflits latents

Les nouvelles du jeudi du 13 juin 2019

Le rêve

Nageur qui traverse une route

À la une ce jeudi: Le rêve

Voie royale de la psychanalyse, le rêve est peut-être à nouveau délaissé. Les interprétations définitives et symboliques ont fait long feu. Le rêve est moins considéré maintenant comme la porte de l'âme que comme la porte de l'avenir. Il faut avoir de grands rêves et "oser" les réaliser. Oui, une vie de rancoeur n'est à souhaiter à personne et celui qui n'ose jamais se prépare une vie triste. Mais l'impossible injonction ne mène pas toujours beaucoup plus loin...

Une histoire, une question n°59: Un rêve de kebab

Qui d'autre que Nasr Eddin pour nous emmener dans le monde ambigu du rêve?...

Nasr Eddin n’a rien à manger et il a faim. Alors il fait la sieste et se met à rêver, à rêver de nourriture et d’un plat fumant et délicieux…

Écouter l'histoire

Une histoire, une question sur Youtube

L'homme descend du songe

Antoine BLONDIN (1922-1991) – Journaliste et chroniqueur français

Blondin est l'auteur de "Un singe en hiver" que Henri Verneuil a adapté. Où Gabin et Belmondo jouent d'éphémères compagnons de beuveries. Le songe est là, comme pour l'auteur dans la vraie vie, au fond de la bouteille. L'homme ne descend donc pas simplement du songe, il y retourne parfois pour fuir le monde réel. Mais le réel ne serait pas non plus le même sans le rêve de ceux qui le font. Pour le meilleur et pour le pire

Forêt

Si j'avais à accompagner... quelqu'un qui a de grands rêves...
Les grands rêves vont bien souvent avec les grandes peurs. J'ai écrit dans "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre" combien j'étais fasciné par le personnage de Christophe Colomb qui eut, ô combien, un grand rêve. Un rêve impossible pour nombre de ses contemporains (qui avaient d'ailleurs raison dès lors qu'il s'agissait d'aller au Japon!) mais qu'il sut rendre réel, jusqu'au prosaïsme de l'extermination des populations locales. Folie ou Grandeur? Celle de larguer les amarres vers l'inconnu et l'au-delà des horizons connus... La mer a englouti ceux qui ont échoué (joli paradoxe!). J'aime à mettre de la conscience dans les aventures que tentent ceux qui travaillent avec moi. Peut-être que j'empêche ainsi certains Christophe Colomb d'advenir. Mais je tiens à garder mes clients vivants. Car je ne crois pas que le monde appartiennent aux inconscients. C'est ainsi que, dans le "Voyage héroïque", avec mon ami Alain Pascail, nous prenons le temps du voyage intérieur pour mesurer la puissance de nos rêves et la force de nos peurs, que nous invitons chacun à faire la part entre les dangers réels et les dangers imaginaires, ces facéties de notre âme qui nous font voir des dragons dans le ciel de notre destinée...

L'agenda

Vivre ses polarités : groupe de thérapie les 13 et 14 juillet à Paris

En forêt: Vendredi 13 septembre 2019 – Sortir du stress du quotidien pour clarifier sa vision

Oser le conflit : Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, date à fixer à l'automne

Le voyage héroïque: Jeudi et vendredi 21 et 22 novembre 2019 – développez votre puissance, clarifier vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous empêchent.

Laurent Quivogne

Favoriser l'émergence pour trouver des solutions nouvelles
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/
 

Mon profil LinkedIn
Suivez-moi sur Facebook
Me suivre sur Twitter